Préserver et gérer - Publié le 03/11/2018

Un nouveau territoire d’action pour le CEN : les marais salants de Guérande et du Mès

Les marais salants de Guérande et du Mès

Le Conservatoire d’espaces naturels des Pays de la Loire est l’un des partenaires de la Communauté d’agglomération CAP Atlantique dans la mise en œuvre du projet du LIFE Nature SALLINA. Ce projet bénéficie également de l’implication de l’Association pour le développement du bassin versant de la baie de Bourgneuf, de la Communauté de communes de Noirmoutier et du Syndicat d’aménagement hydraulique du Sud Loire. Le projet LIFE SALLINA vise, sur la période 2018-2025 à restaurer la biodiversité des marais salants ou salés des Pays de la Loire. Il s’agit en particulier de restaurer les habitats de prés salés et de lagunes côtières, d’offrir des sites de nidification à l’Avocette élégante, de gérer les espèces exotiques envahissantes et de pérenniser les pratiques de gestion pérennes et durables. 3 secteurs de marais sont visés : le marais de Millac (dans le Marais breton vendéen), l’Ile de Noirmoutier et les marais de Guérande et du Mès.

C’est sur ce dernier secteur, à la demande de CP Atlantique, que le CEN concentrera son action : animation foncière, rencontre des propriétaires et des paludiers, signature de conventions de gestion. De plus, le CEN assurera une partie des actions de communication de ce projet.

Le projet LIFE SALLINA, chiffré à plus de 4,8 millions d’euros, est financé par l’Union européenne, l’Etat, la Région des Pays de la Loire et l’Agence de l’eau Loire-Bretagne.

Un premier comité technique local, conviant l’ensemble des acteurs concernés par le projet, s’est tenu le 18 décembre à Guérande. Les collectivités, financeurs, paludiers, associations, professionnels, naturalistes, se sont réunies pour partager sur les attentes et sur l’organisation de ce projet.

Le lancement officiel du projet est prévu en décembre 2018.