Publié le 21/02/2019

Le LIFE Sallina est officiellement lancé !

Le projet LIFE SALLINA vise, sur la période 2018-2025 à restaurer la biodiversité des marais salants ou salés des Pays de la Loire. Il s’agit en particulier de restaurer les habitats de prés salés et de lagunes côtières, d’offrir des sites de nidification à l’Avocette élégante (sur plus de 390 ha), de gérer les espèces exotiques envahissantes (sur plus de 3000 ha) et de pérenniser les pratiques de gestion pérennes et durables. Des actions de développement de la connaissance sur les habitats et espèces communautaires des marais salants et de sensibilisation du public sont également prévues. Trois secteurs de marais sont visés : le marais de Millac (dans le Marais breton vendéen), l’Ile de Noirmoutier et les marais de Guérande et du Mès.

Un séminaire de lancement officiel s’est tenu au musée intercommunal des marais salants à Batz-sur-Mer le 18 décembre 2018.

Introduit par Yves Métaireau, président de Cap Atlantique, coordinateur du projet, ce séminaire a permis de communiquer autour de ce projet ambitieux pour les marais littoraux des Pays de la Loire. Les représentants des structures associées au projet, ainsi que les financeurs du programme, les collectivités et les acteurs locaux étaient conviés à cet évenement. La presse également relayé l’information.  

Le projet est en effet coordonné par Cap Atlantique et associe à la fois la communauté de communes de l’Ile de Noirmoutier, le Syndicat d’aménagement hydraulique Sud – Loire, l’Association pour le développement du bassin versant de la Baie de Bourgneuf et le CEN.

Le CEN est notamment chargé de réaliser l’animation foncière du site et de porter certaines actions de communication. A terme, il pourra gérer des sites pilotes restaurés dans le cadre du LIFE. Le projet est financé par l’Union européenne, l’Etat, l’Agence de l’eau, la Région Pays de la Loire et les maîtres d’ouvrage. Près de 4,9 millions sont mobilisés jusqu’en 2023 pour la mise en œuvre du projet.