Publié le 09/03/2020

Des nouvelles du marais des Faillies Brières

A Guérande, le marais des Faillies Brières, situé à mi-parcours du Mès, rejoint cette année la liste des espaces naturels gérés par le Conservatoire d’espaces naturels des Pays de la Loire.

Le Conservatoire disposera en effet prochainement d’une partie de la maîtrise foncière et d’usage du site, restauré par Loire-Atlantique Développement (LAD-SELA) dans le cadre des mesures compensatoires à la création de l’éco-quartier de la ZAC de Maison-Neuve (Guérande).

Dans ce cadre, un plan de gestion 2020-2027 a été élaboré par le Conservatoire et présenté en mars 2020 au Conseilscientifique. Les actions programmées portent en particulier sur :

  • La consolidation de la maîtrise du foncier (10,5 ha sous maîtrise foncière et d’usage, reste 9,5 ha)
  • La gestion des végétations par pâturage extensif et fauche tardive
  • L’étude du fonctionnement hydraulique
  • Les suivis naturalistes
  • La veille sur les populations d’espèces exotiques envahissantes (EEE)

En 2020, sont notamment prévus :

  • Des travaux de pose de clôtures au cours de l’été
  • La mise à l’herbe des Chèvres des fossés/Vaches Highland Cattle, début septembre
  • La recherche des stations à Dolomedes plantarius, une espèce d’Aranéides, menacée à l’échelle mondiale, découverte sur le marais des Faillies Brières en 2012 et retrouvée en 2019 dans un fourré de Piment royal, Myrica gale par Cécile Chaillot et Johannic Chevreau (détermination par Cyril Courtial – GRETIA).